Une bonne gestion des céréales

Dans notre article de blog d’aujourd’hui, nous vous expliquons comment bien gérer les céréales : quelle est la meilleure façon de stocker les céréales ? Comment le préparer ? A quoi faut-il encore faire attention ?

Le premier point, et peut-être le plus important, est que vos céréales soient « bio » et, si possible, qu’elles proviennent d’Autriche (ou de votre pays d’origine). Les céréales sont mieux stockées dans un endroit aéré et sec et doivent être constamment en mouvement. Des céréales sèches sont la principale condition pour éviter la formation de moisissures.

Il n’y a pas de limites à la préparation des céréales. Ainsi, vous pouvez par exemple l’utiliser directement avec un
Moulin à céréales de Salzbourg
moudre. Selon le réglage de la finesse, vous obtiendrez alors de la farine fine ou du gruau. Pour obtenir des pâtisseries ou des gâteaux vraiment fins, la farine fraîchement moulue peut encore être tamisée.

Une bonne gestion des céréales

Si vous voulez des céréales en accompagnement, en farce, sous forme de miches/rôtis, etc., faites attention à ce qui suit :

La première chose à faire est de laver les céréales. Les grains entiers sont ensuite mis à tremper pendant trois à dix heures. Pour le sarrasin, le millet, le riz et la polenta, le trempage n’est pas nécessaire, mais il est bien sûr possible.

Le temps de cuisson qui suit ainsi que la quantité d’eau nécessaire varient selon le type de céréales. Mais en règle générale, ne faites jamais cuire les céréales à feu vif, mais laissez-les plutôt mijoter. Si vous avez suffisamment de temps, vous pouvez laisser gonfler les grains de céréales pendant une demi-heure après la cuisson.

À quoi faut-il encore faire attention lors de la manipulation des céréales ?
Le sel, les herbes fraîches et les épices moulues ne sont ajoutés au plat de céréales qu’à la fin. Les graines d’épices comme l’anis, le cumin, le fenouil ou la coriandre peuvent en revanche être ajoutées à la cuisson. Et pour que l’on puisse également mieux absorber les vitamines liposolubles des céréales, les plats à base de céréales devraient être préparés avec un peu d ‘huile.

Nous vous souhaitons beaucoup de succès dans la mise en œuvre de ces conseils !

P.S. Ici, vous pouvez jeter un coup d’œil sur nos Greniers à céréales et Tamis à farine à l’adresse >>

la source

Münzing-Ruef, I. (2000): Livre de cours sur une alimentation saine. La cuisine comme pharmacie de la nature. Munich : Wilhelm Heyne Verlag, p. 306f

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Panier
Retour haut de page