Maladie cœliaque ou sensibilité au gluten – ou pas ?

Il y a très longtemps, nous avons publié un article de blog sur le sujet La maladie cœliaque publié. Il y a été expliqué ce qu’est la maladie cœliaque et ce que les personnes concernées peuvent, voire doivent, faire. Si vous souhaitez en savoir plus sur cette maladie chronique provoquée par la consommation d’aliments contenant du gluten, vous pouvez consulter l’article
à lire ici >>
Il pourrait vous aider à mieux comprendre cet article.

Nous avons maintenant trouvé un article intéressant
Article
Nous avons trouvé un article très intéressant publié par la Société allemande de nutrition (DGE). Cet article traite du fait que les aliments « sans » (en l’occurrence, sans gluten) n’ont aucun avantage démontré pour la santé des personnes qui ne souffrent d’aucune intolérance alimentaire. Cela signifie que seules les personnes atteintes de la maladie cœliaque, d’une allergie au blé ou d’une sensibilité au gluten ou au blé peuvent bénéficier d’une alimentation dépourvue de produits contenant du gluten ou du blé qui déclenchent la maladie.Maladie cœliaque ou sensibilité au gluten - ou pas ?

On entend de plus en plus souvent dire que des personnes se nourrissent sans gluten parce qu’elles pensent souffrir d’une de ces intolérances. Ou tout simplement parce qu’ils espèrent que cela aura un effet bénéfique sur leur santé.

La question qui se pose alors est la suivante : quand une alimentation sans gluten est-elle judicieuse ? Elle est utile en cas de maladie cœliaque, d’allergie au blé ou de sensibilité au gluten/blé. Le médecin peut détecter la maladie cœliaque et l’allergie au blé de manière démontrable. En cas de sensibilité au gluten ou au blé, qui présentent des symptômes similaires, il doit exclure ce qui précède et le prouver par un test ultérieur.

Comme de nombreuses personnes renoncent au gluten ou au blé, même sans confirmation du médecin, cela peut à son tour entraîner un apport insuffisant en fibres, en vitamines B et en certains minéraux. Nous lisons en outre chez la DGE : « En renonçant aux produits à base de céréales complètes, les effets préventifs concernant l’apparition de maladies cardio-vasculaires et de certaines maladies cancéreuses restent inexploités ». [1]

En résumé, les personnes qui ne souffrent pas de manière avérée de maladie cœliaque, d’allergie au blé, de sensibilité au gluten ou au blé ne devraient pas renoncer aux produits contenant du gluten ou du blé sans l’avis d’un spécialiste.

Pour tous ceux qui, pour des raisons de santé, se nourrissent sans gluten, nous, c’est-à-dire les moulins à céréales de Salzbourg, avons un autre spécialiste : notre moulin à céréales
MAX SPÉCIAL !

Elle permet de moudre très facilement les céréales sans gluten ainsi que les grains gros et durs. Le Max Spécial est actuellement disponible au prix anniversaire >>

la source

https://www.dge.de/presse/pm/selbstdiagnose-unvertraeglichkeit/

https://www.getreidemuehle.com/de/zoeliakie/

[1] https://www.dge.de/presse/pm/selbstdiagnose-unvertraeglichkeit/

C’était : la maladie cœliaque ou la sensibilité au gluten – ou bien pas du tout?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Panier
Retour haut de page