Les glucides dans notre alimentation

Les uns les diabolisent, les autres les adorent. Tendances alimentaires ou pas, les glucides jouent un rôle important dans notre alimentation, surtout en tant que fournisseurs d’énergie. Il ne faut toutefois pas oublier que les glucides ne doivent pas être mis dans le même panier. En effet, il existe des glucides digestibles et des glucides non digestibles. Nous y reviendrons dans un instant.

Les glucides sont principalement présents dans les aliments d’origine végétale, mais également dans les aliments d’origine animale. Dans les plantes, ils font office de substances de soutien et de réserve. Pour l’homme, les glucides digestibles fournissent de l’énergie (4 kcal/g). Dans le corps humain, ils peuvent également être stockés sous forme de glycogène dans le foie et dans les muscles. Les glucides dans notre alimentation

Les sociétés de nutrition recommandent de tirer environ 45 à 55 % de l’apport énergétique quotidien des glucides. La part de sucre industriel ajouté ne doit pas dépasser 10 %. Attention – les pourcentages recommandés doivent bien sûr être adaptés à chaque personne, car les besoins énergétiques diffèrent d’une personne à l’autre.

Venons-en maintenant à la distinction déjà annoncée entre les glucides (= saccharides). Les glucides sont composés de carbone, d’eau et d’oxygène et se différencient selon la longueur des chaînes de molécules de sucre attachées les unes aux autres. Ils sont divisés en sucres simples et doubles (monosaccharides et disaccharides) ainsi qu’en sucres multiples assimilables et non assimilables (polysaccharides). Les fibres alimentaires font partie des polysaccharides non assimilables. Vous pouvez découvrir l’effet qu’ils ont sur notre alimentation et la meilleure façon de les intégrer à notre régime alimentaire dans
CET ARTICLE DE BLOG
sur le sujet.

Les sociétés de nutrition montrent qu’un apport adéquat en glucides peut être bénéfique pour la santé de notre corps. Nous souhaitons donc conclure l’article d’aujourd’hui par une citation tirée d’une prise de position de la Société allemande de nutrition:

“[…] La condition préalable est que les aliments riches en fibres, en particulier les produits à base de céréales complètes, constituent la plus grande part des aliments fournissant des glucides. Actuellement, l’apport en glucides de la population allemande est certes relativement proche de la valeur de référence, mais une part importante de l’apport en glucides provient de la consommation de monosaccharides et de disaccharides, présents principalement dans les confiseries et les boissons sucrées. Dans ce domaine, il est nécessaire d’opérer un changement en faveur de la consommation de produits à base de céréales complètes”. [1]

identifiants

http://www.sge-ssn.ch/media/Kohlenhydrate-2019.pdf

https://getreidemuehle.com/ballaststoffe-und-ihre-wirkung-auf-unseren-koerper/

https://getreidemuehle.com/was-der-kohlenhydratanteil-in-der-ernahrung-ausmacht/

[1] https://www.dge.de/fileadmin/public/doc/ws/position/DGE-Positionspapier-Richtwerte-Energiezufuhr-KH-und-Fett.pdf

C’était : les glucides dans notre alimentation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Panier
Retour haut de page