Le Stollen de Noël en toute bonne conscience

Lorsque l’on parle d’un Stollen de Noël, beaucoup d’entre vous ne pensent probablement pas qu’il est sans beurre, sans œuf ou sans lait, n’est-ce pas ? Nous l’avons reçue Recette de Stollen à la manière du château de Rudolfshausen de la “cuisinière du château” Helene Walterskirchen. Ce qui est génial avec cette recette, c’est qu’elle est végétalienne, pauvre en graisses et sans gluten. On peut donc grignoter le Stollen sans mauvaise conscience. Et cette recette convient également très bien aux personnes allergiques. Un grand merci à cette occasion au
Château de Rudolfshausen
et Helene Walterskirchen.

Le Stollen de Noël en toute bonne conscience

Ingrédients pour le Stollen

  • 300 g de farine de riz
  • 1 levure fraîche bio (on peut aussi utiliser de la levure sèche) de Bioreal/Agrano
  • un peu d’eau tiède pour la levure
  • une pincée de sel
  • 1 cuillère à soupe de sucre
  • 1 faible cuillère à soupe d’huile d’olive
  • 200 g de raisins secs de qualité bio
  • un peu d’eau chaude pour faire tremper les raisins secs
  • 1 paquet d’orangeat (en petits dés) de qualité bio
  • 1 paquet de citrons confits (en petits dés) de qualité bio
  • 250 g de noisettes (concassées) de qualité bio
  • 250 g de dattes dénoyautées (coupées en morceaux) de qualité bio
  • 1 tasse de sirop de riz pour sucrer
  • ½ tasse de sirop de riz pour badigeonner le Stollen cuit
  • sucre en poudre pour saupoudrer
  • pour travailler la pâte du Stollen : un peu de farine de riz supplémentaire

préparation

Préparer d’abord le levain : un bol de taille petite à moyenne, y verser la farine, faire un trou dans la farine dans lequel on place ensuite le levain. Prendre ensuite une avoine, y émietter la levure, y ajouter du sel et du sucre ainsi qu’un peu d’eau tiède (l’avoine ne doit être remplie qu’à moitié). Ensuite, bien mélanger le tout avec une fourchette (la levure doit être complètement dissoute). Ensuite, verser la pâte de levure dans le puits de la farine et saupoudrer un peu de farine de riz. Couvrir d’un linge et placer le bol au chaud, par exemple sur le chauffage central ou dans un four à 50 degrés Celsius. Laisser reposer pendant environ 1 heure pour que le levain puisse lever (vous le verrez aux bulles qu’il forme).

Si le pâton de levure ne lève pas, vous devez réessayer avec une autre levure. La levée du levain est le signe que la pâte levée lèvera également par la suite. Lorsque la pâte à levure a levé, ajouter l’huile à la pâte, éventuellement avec encore un peu d’eau chaude, et travailler la masse avec les mains jusqu’à ce qu’une pâte se forme. Plus vous travaillez la pâte levée et mieux vous la travaillez, plus elle devient souple. Lorsque la pâte ne colle plus au saladier mais forme une boule de pâte, elle est prête à être transformée en Stollen. Il est préférable de le laisser reposer encore une demi-heure ou une heure entière pour qu’il puisse lever et devenir plus aéré (à température ambiante chaude).

Pendant ce temps, faites tremper les raisins secs dans l’eau chaude et moulez les noisettes entières en petits morceaux (concassées – pas finement moulues). Ensuite, placez la pâte levée sur une planche sur laquelle vous aurez préalablement saupoudré de la farine de riz (pour que la pâte levée ne colle pas ; lorsque la farine est utilisée, saupoudrez de temps en temps de la farine de riz) et ajoutez peu à peu les ingrédients, c’est-à-dire les raisins secs, les noix, les oranges et les citrons confits, les dattes et également le sirop de riz. Mélangez ensuite vigoureusement le tout avec les mains et travaillez la pâte (pour un Stollen, il faut beaucoup de force dans les bras, car plus on pétrit, meilleure sera la pâte).

Lorsque la première partie des ingrédients est incorporée, ajoutez la deuxième partie et mélangez à nouveau vigoureusement le tout. Lorsque tous les ingrédients sont incorporés et que la pâte est bien souple, formez un corps de Stollen et posez-le sur une plaque (sur du papier sulfurisé).

Vous pouvez maintenant placer le Stollen dans le four (ne pas oublier de le préchauffer pendant environ 10 minutes) et le faire cuire pendant une heure avec un programme de tresse à la levure de votre four. Ensuite, laisse le Stollen encore un peu dans le four (avec la porte ouverte) pour qu’il refroidisse lentement. Retirer ensuite le Stollen, le poser sur une planche en bois et le badigeonner avec le sirop de riz restant. Saupoudrer ensuite de sucre glace. Lorsque le Stollen est complètement refroidi, emballez-le bien (par exemple dans un sac en plastique bio) et placez-le dans la cave ou le grenier, ou à défaut dans un endroit frais de la maison, afin qu’il puisse macérer pendant quelques jours et développer tout son arôme. Lorsque vous le coupez, remettez le reste du stollen au froid (sinon il se dessèchera et deviendra sec).

Le Stollen de Noël en toute bonne conscience n’est bien sûr pas la seule recette du château de Rudolshausen. Voici d’autres recettes de la cuisine du château : https://www.schlossrudolfshausen.de/category/schloss-rezept-empfehlungen-de/

Et voici notre dernière recette : le pain d’épice complet de Berti

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Panier
Retour haut de page