Du plastique partout – le Berti est tout excité

Bonjour à tous,

Aujourd’hui, Berti ne vous propose pas une recette, mais un sujet d’une grande importance. Après tout, je suis un Berti critique et respectueux de l’environnement.

Du plastique partout - le Berti est tout excitéEt aussi assez choqué !
L’autre jour, je me suis promené sur Internet et j’ai parcouru les sites de quelques organisations environnementales. J’ai du mal à croire la quantité de plastique jetable qui se retrouve dans nos océans ! Et ce ne sont pas seulement les mers, mais aussi les villes et les forêts qui sont envahies par le plastique.
Tous les bénévoles des organisations de protection de l’environnement ont collecté et analysé les plastiques jetables dans le monde entier. On a découvert que le plastique provient principalement des emballages de plats à emporter, des gobelets en plastique et des bouteilles de boissons. L’analyse a également permis de déterminer à quels fabricants les déchets plastiques sont attribuables : il s’agit de groupes comme Coca-Cola, PepsiCo et Nestlé[1].

Il faut absolument faire quelque chose à ce sujet ! De plus, le plastique ne pollue pas seulement notre planète. En fin de compte, le plastique pénètre aussi dans notre corps. Cela ne se produit pas seulement à cause des aliments emballés dans du plastique (bouteilles de boissons, produits laitiers, bonbons, etc.). Les poissons et les fruits de mer qui vivent dans les mers « polluées par le plastique » et que de nombreuses personnes mangent au déjeuner ou au dîner.

Et c’est précisément pour cette raison et parce que la contribution au développement durable est importante pour les moulins à céréales de Salzbourg qu’ils ont également des moulins à céréales qui fonctionnent presque sans plastique. À la demande de nombreux clients, ils construisent des moulins dans lesquels la farine et le grain ne sont pas en contact avec du plastique.

*Évidemment, il est impossible de renoncer au câble électrique, à interrupteur et à certaines pièces dans la partie inférieure du moulin, c’est-à-dire le compartiment pour le moteur.
Mais la seule chose importante est que là où la farine est moulue, le grain et la farine ne rencontrent que du bois, de l’acier inoxydable et du granit. Les joints sont en caoutchouc ou en feutre, des matériaux totalement naturels.

Je trouve que c’est formidable ce que font les moulins à céréales de Salzbourg et en même temps, je suis toujours choquée par ce que l’on fait subir à notre mère la Terre avec tous ces plastiques jetables et ces emballages.

A bientôt,

votre Berti en colère

>> Ici, vous pouvez jeter un coup d’œil sur les moulins sans plastique*.

[1] https://www.breakfreefromplastic.org/globalbrandauditreport2018/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Panier
Retour haut de page