Des recommandations alimentaires sans sources ni profondeur ?

Des recommandations alimentaires sans sources ni profondeur ?

Salut, c’est encore moi, votre Berti, mais cette fois-ci un Berti horrifié. J’ai donc fait quelques recherches sur Internet et je constate que le World Wide Web regorge de recommandations nutritionnelles. Mais les auteurs de ces recommandations connaissent-ils vraiment la nutrition ?

Il y a tant de célébrités de différents degrés de notoriété qui diffusent leurs prétendues connaissances en matière de nutrition auprès des masses, sans avoir réellement de preuves fondées. Sans citer de sources, ils donnent des conseils sur l’alimentation avec lesquels ils promettent une perte de poids et une purification. Ce que je me demande à ce sujet, c’est si les célébrités vivent vraiment comme elles le recommandent dans leurs “sagesses” récurrentes ? Des recommandations alimentaires sans sources ni profondeur ?

Ce qui m’horripile le plus, c’est que les recommandations alimentaires ne tiennent souvent pas compte de la durabilité, de l’élevage, de la saisonnalité, de la production, etc. Moi, en tant que Berti respectueux de la nature, aimant les animaux et veillant à ce que les aliments soient régionaux et de saison, je ne trouve pas cela particulièrement génial !

On peut être d’accord avec le fait que trop d’alcool, de sucreries, de caféine, etc. ne sont pas bons pour le corps – car comme le disait déjà Paracelse, c’est la dose qui fait le poison, c’est bien connu. Mais si des célébrités A ou B recommandent de renoncer par exemple à la viande rouge, je me pose des questions : que mangent-ils à la place ? Peut-être la viande de poulet issue de l’élevage intensif ? Et quelle est alors la qualité de la viande qu’ils mangent réellement ?

Lorsque, en plus des recommandations alimentaires, je trouve des recettes dans lesquelles, par exemple, des légumes d’été doivent être utilisés en hiver, je dois me taper sur la tête et me demander où se trouve le sens profond de tout cela.

Ce que j’aimerais donc vous transmettre aujourd’hui : restez critique vis-à-vis des recommandations alimentaires et vérifiez si les sources sont indiquées. Dans mon alimentation, je veillerai à ce qu’elle soit complète, durable, de saison, etc. et je me procurerai des connaissances fondées auprès de sources dignes de confiance.

A bientôt et bonne journée,

votre Berti

la source

Hudson, Ursula (2019). Manque de profondeur. In : Magazine Slow Food, 01/2019, 18

C’était : des recommandations alimentaires sans sources ni profondeur ?

Voici d’autres articles intéressants de Berti >>

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Panier
Retour haut de page