Conseils utiles pour les débutants en pâtisserie – 1ère partie

Aujourd’hui, nous voulons vous montrer à quel point il peut être facile de se lancer dans la pâtisserie. Certes, tout le monde n’est pas né maître pâtissier, mais ce qui n’est pas encore fait peut encore l’être. Car comme le dit un beau proverbe, c’est en forgeant qu’on devient forgeron. Et qui a dit que tous les débuts étaient difficiles ? Nous avons rassemblé pour vous des conseils utiles pour les débutants en pâtisserie :

  • Le plaisir et la motivation pour la pâtisserie sont essentiels : avec une attitude optimiste, même les débutants en pâtisserie réussiront de nouvelles recettes ! Conseils utiles pour les débutants en pâtisserie - 1ère partie
  • N’ayez pas d’attentes trop élevées : Les débutants en pâtisserie devraient commencer par des recettes plus simples. Fais d’abord des petits pains ou du pain croustillant avant de passer aux pains au levain. Pour les pains au levain, il faut certes un peu d’expérience, mais en fin de compte, ils sont aussi très faciles à faire.
  • Ne vous découragez pas si quelque chose ne fonctionne pas : Comme nous l’avons déjà dit, c’est en forgeant qu’on devient forgeron. Un essai de cuisson “raté” offre la possibilité d’en tirer des leçons et de faire autrement la prochaine fois.
  • Développez votre propre “recette préférée” : chaque personne est individuelle et il en va de même pour les goûts. Le pain, les petits pains ou les gâteaux faits maison peuvent tout simplement avoir un goût différent, et peut-être meilleur, que les boulangeries achetées. Et si vous faites votre propre pâtisserie, il n’y a pas de limites à vos préférences.
  • Prenez votre temps : pour que la cuisson soit réussie, vous devez disposer de suffisamment de temps. Si vous avez beaucoup de travail, cela vous aidera peut-être de préparer la pâte la veille. Avec les enfants ou les amis, le week-end peut aussi être un bon moment pour faire de la pâtisserie.
  • Informez-vous sur le sujet : Découvrez les avantages du pain et des pâtisseries faits maison. Apprenez la différence entre la farine blanche et la farine complète. Plus vous vous informez, plus il vous sera facile d’entrer dans le monde de la boulangerie. Peut-être que l’un ou l’autre article de notre blog pourra vous aider. >>
  • Attention aux quantités de farine et de liquide : Pour chaque recette, il se peut que les quantités de farine et de liquide indiquées ne correspondent pas exactement. Cela s’explique par le fait que le degré de mouture ainsi que le degré de finesse des farines peuvent varier. La finesse de la farine complète moulue par vos soins dépend du moulin et du réglage du degré. Lorsque vous faites du pain, il se peut donc que vous deviez ajouter un peu de farine ou de liquide supplémentaire.

C’était la première partie de nos conseils utiles pour les débutants en pâtisserie. Le deuxième suivra et d’ici là, nous vous souhaitons une bonne cuisson !

Source :

Skibbe, Petra/ Skibbe, Joachim (2006) : La cuisson selon l’Ayurveda. Pain Petits pains & Salés. Complet & personnalisé. Darmstadt : pala-verlag, p. 39

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Panier
Retour haut de page